La création du mythe Frankenstein | Retronews - Le site de presse de la BnF
Écho de presse

La création du mythe Frankenstein

le par
le par - modifié le 05/10/2018
Affiche de « Frankenstein », James Whale, 1931 - source : WikiCommons

Il y a 200 ans paraissait le roman « Frankenstein ». Plébiscitée en Angleterre, la créature de Mary Shelley devra pourtant attendre le film de 1931 avec Boris Karloff pour devenir célèbre en France.

Été 1816, au bord du lac Léman. Quatre jeunes gens sont réunis dans la Villa Diodati, à Coligny : le sulfureux poète anglais Lord Byron, son médecin John William Polidori, le poète romantique Percy Bysshe Shelley, et la compagne illégitime de ce dernier, Mary Godwin, future Mary Shelley. Âgée de dix-huit ans, elle est la fille de la célèbre féministe Mary Wollstonecraft.

 

Pour tromper l'ennui, Byron lance un défi : chacun d'eux devra écrire une « histoire de fantômes ».

 

Se prêtant au jeu, Mary a l'idée d'une nouvelle qui se transforme bientôt en roman. Elle ne sait pas encore qu'il deviendra l'un des plus influents de toute l'histoire de la littérature fantastique. Frankenstein ou le Prométhée moderne, qui paraît en Angleterre en 1818, raconte comment un savant, Victor Frankenstein, ayant trouvé le moyen de donner la vie, conçoit un monstre terrifiant à partir de morceaux de corps humains.

 

Le livre fait sensation lors de sa sortie anglaise où il est reçu comme un chef-d’œuvre du genre gothique. Sa parution française, en 1821, est plus discrète. Dans la presse, seul Le Constitutionnel le mentionne :

 

« La traduction de Frankenstein vient de paraître. L'auteur a voulu y représenter le danger d'une avidité scientifique mal dirigée.

 

Frankenstein, comme le docteur Faust des Allemands, devient la victime de sa propre imagination. L'idée bizarre, sur laquelle le ro...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée


Notre sélection sonore

Découvrez les fonds sonores de la BnF. La plus grande collection de vinyles disponible en version numérique !

Cet article fait partie de l’époque : Entre-deux-guerres (1918-1939)