Fausses nouvelles : manipulations et conséquences | Retronews - Le site de presse de la BnF
Cycle

Fausses nouvelles : manipulations et conséquences

le par
le par - modifié le 01/01/1970

Ce que l'on nomme aujourd'hui sous le terme générique de « fausse nouvelle » désigne une information fausse, truquée, falsifiée en vue d'un quelconque projet d'ordre politique.

De nombreux exemples historiques indiquent que la diffusion d'informations de cette nature, présentant une volonté évidente de tromper l'opinion publique, ont été fréquemment utilisée dans l'histoire de l'Humanité. Dès le VIe siècle après J.-C., le général chinois Sun Tzu en rend compte dans son célèbre traité de stratégie militaire L'Art de la guerre. Toutefois, aussi ancestrale soit-elle, cette pratique constitue une faute morale condamnée dans tous les systèmes judiciaires.

Dans l'histoire de la presse écrite française, parmi les affaires les plus réputées par leur ampleur politique, le dossier concernant le prétendu « traître à la France » Alfred Dreyfus ou les innombrables mensonges dictés par le gouvernement français durant la Première Guerre mondiale constituent deux exemples où la diffusion de fausses nouvelles a joué un rôle capital.

RetroNews se propose de revenir sur celles-ci, mais également sur celles, moins réputées, qui ont été relayées avec la même complaisance dans la presse entre 1631 et la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Sur le même sujet

Sur le même sujet