1886 : laïcisation du personnel enseignant | Retronews - Le site de presse de la BnF
Long Format

1886 : laïcisation du personnel enseignant

le par - modifié le 10/04/2018

Les lois scolaires votées en 1879 et 1889 fondent l’école de la IIIe République dont la laïcité constitue l’un des piliers majeurs. La loi Goblet est l’une d’entre elles : elle laïcise le personnel enseignant des écoles primaires. Elle comporte la première référence explicite à la laïcité dans un texte légal. Les débats vifs dans la presse autour de cette loi reflètent les tensions entre les catholiques et la République.

Affirmation du principe de laïcité

Héritiers des Lumières et de la Révolution, les républicains souhaitent faire reculer l’influence de l’Église catholique et enraciner le régime par une réforme profonde de l’instruction publique, contrôlée par l’Église depuis la loi Falloux (1850). Cette laïcisation s’est opérée par étapes. Les lois Ferry (1881-1882) fondent l’école publique gratuite, laïque et obligatoire. Après la laïcisation des programmes en 1882, la loi Goblet vise celle du personnel enseignant.

Grâce à elle, « la République (…) a pu achever la réforme scolaire et affirmer le droit de ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée