1913 : "Nous voterons désormais sous enveloppes" | Retronews - Le site de presse de la BnF
Écho de presse

1913 : "Nous voterons désormais sous enveloppes"

le par
le par - modifié le 25/05/2018
Illustration : Elections du 1er Mai 1932 : les isoloirs ; Agence Meurisse - Source : BnF Gallica

La France n'a instauré l'isoloir qu'en 1913, bien plus tard que ses voisins. Ses détracteurs ont empêché sa mise en place pendant des années, avec des arguments plus ou moins fallacieux...

Garant de la démocratie, l'isoloir derrière lequel l'électeur s'abrite pour voter à l'abri des regards n'a été instauré en France que bien après la plupart des pays occidentaux : en 1913. À l'étranger, il est inauguré dès 1857 en Australie, 1872 au Royaume-Uni, et 1903 en Allemagne.

Pourtant, le principe de l'isoloir est alors discuté depuis des années ; le mot apparaît même dans la presse dès 1870 (voir ci-dessous).

En 1901, une proposition de loi en ce sens est examinée à la Chambre des députés, et les opposants font valoir toutes sortes d'arguments plus ou moins pertinents...

La Lanterne rapporte ainsi :

"On a surtout critiqué la cabine d'isolement ; on l'appelle déjà le cabanon électoral, le confessionnal laïque et obligatoire. Plaisanteries plus faciles qu'exactes. On a dit que les opérations électorales seraient interminables et que l'établissement des cabines coûterait cher...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée


Sur le même sujet