Les derniers instants de Mata Hari | Retronews - Le site de presse de la BnF
Écho de presse

Les derniers instants de Mata Hari

le par
le par - modifié le 18/02/2019
Mata Hari ; Album Reutlinger 1875-1917 ; source Gallica BnF

En 1934, le médecin Léon Bizard raconte l’exécution de la fameuse espionne, fusillée à Vincennes en 1917 pour intelligence avec l'ennemi.

Mata Hari, de son vrai nom Margaretha Geertruida « Grietje » Zelle, est née en 1876 à Leeuwarden, aux Pays-Bas. Après avoir vécu quelque temps avec son mari et leurs deux enfants à Java, elle retourne en Europe où elle devient danseuse exotique et courtisane. Ses conquêtes et son mode de vie flamboyant lui valent la célébrité.

 

C'est en 1916 qu'elle devient espionne pour le compte des services secrets français, sa nationalité néerlandaise lui permettant de franchir librement les frontières d'une Europe alors déchirée par la guerre. Mais le 13 février 1917, elle est arrêtée à Paris par l'armée française : on l'accuse d'intelligence avec l'ennemi. Les mutineries se multiplient au fr...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée


Sur le même sujet