Février 1848 : Lamartine proclame la Deuxième République | Retronews - Le site de presse de la BnF
Écho de presse

Février 1848 : Lamartine proclame la Deuxième République

le par
le par - modifié le 28/05/2018
Plantation et bénédiction de l'arbre de la Liberté sur la place de l'Hôtel-de-Ville, 1848 - Source : Gallica BnF

Après trois jours d'insurrection et l'abdication du roi Louis-Philippe, la Deuxième République est solennellement proclamée par Lamartine devant le peuple de Paris rassemblé à l'Hôtel de Ville.

Voir notre article précédent sur les événements de la révolution de février 1848

Après trois jours d’insurrection, Louis-Philippe, acculé par les Républicains, privé de gouvernement, abdique au profit de son petit-fils, le comte de Paris, âgé de neuf ans. La monarchie de Juillet est morte et presque déjà enterrée. 

Face aux insurgés qui envahissent le palais Bourbon, la Chambre des députés est d'abord prête à accepter la régence du comte de Paris. Mais, sous la pression, elle décide de confier le pouvoir à un gouvernement provisoire.
 
Dans la soirée du 24 février, l'Hôtel de Ville est rallié en hâte par plusieurs députés républicains dont Lamartine, Ledru-Rollin, et Arago. Quatre autres figures s’imposent : Alexandre Martin (dit Albert), mécanicien et seul ouvrier du gouvernement, le socialiste Louis Blanc, et les directeurs de deux grands journaux républicains, Armand Marrast du National et Ferdinand Flocon de La Réforme. La liste des membre...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée


Notre sélection de livres

Découvrez une sélection d'ouvrages édités au XIXe siècle et issus d'un catalogue de 13 000 epubs !
Une seule Chambre
Alphonse de Lamartine
Achetez ce livre sur :