Le scandale du lupanar homosexuel londonien | Retronews - Le site de presse de la BnF
Écho de presse

Le scandale du lupanar homosexuel londonien

le par
le par - modifié le 23/12/2018
Londres en 1895, Rueff - source : Gallica-BnF

Scandale à Londres en 1889 : de hauts membres de l'aristocratie auraient fréquenté une maison close pour hommes. La presse française raille l'hypocrisie victorienne.

Novembre 1889. Immense scandale à Londres : un lupanar homosexuel aurait été découvert par la police à Cavendish Street (en réalité à Cleveland Street, la presse corrigera rapidement). De riches aristocrates y auraient payé de jeunes employés de poste pour avoir avec eux des relations sexuelles.

 

Les journaux français retranscrivent les révélations faites par leurs homologues anglais. Le Temps écrit :

 

« Deux journaux, le Truth, de M. Labouchère, et la Pall Mall Gazette publient des détails sur l'affaire de Cavendish street, qui jusqu'ici n'avait percé que dans la presse étrangère.

Il résulte de leurs dires :

 

1° Qu'à la suite d'une enquête menée par les autorités postales sur les dépenses excessives d'un certain nombre de jeunes télégraphistes du district de Cavendish square, l'existence d'une maison de Cavendish street où se passaient des faits d'une immoralité révoltante aurait été révélée ;

 

2° Que quelques-uns des plus grands noms de l'aristocratie anglaise seraient impliqués dans l'affaire. »

 

En cette fin de XIXe siècle, alors qu'en France « l'inversion », comme on dit alors, jouit d'une relative tolérance de la part de la justice, e...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée