Après la crue de 1910, la détresse des bouquinistes parisiens | Retronews - Le site de presse de la BnF
Écho de presse

Après la crue de 1910, la détresse des bouquinistes parisiens

le par
le par - modifié le 26/08/2018
Une bouquiniste des quais de Seine, par Eugène Atget - source : Gallica-BnF

Premières victimes des terribles inondations de janvier 1910, les bouquinistes des quais de Seine sont menacés de ruine. Leur sort émeut la France – et jette la lumière sur la précarité de ces pittoresques marchands de livres. 

En janvier 1910, la crue de la Seine – la plus importante depuis celle de 1658 – plonge la capitale dans une crise sans précédent [voir notre dossier]. 

Parmi les victimes de cette « catastrophe sans exemple », les...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée


Cet article fait partie de l’époque : Rép. radicale (1898-1914)