Le naufrage du Titanic, un « accident sans gravité » | Retronews - Le site de presse de la BnF
Écho de presse

Le naufrage du Titanic, un « accident sans gravité »

le par
le par - modifié le 13/02/2019

Le 15 avril 1912, le Titanic coule. Les premières unes de la presse française au lendemain du drame sont plutôt déconcertantes.

Le 16 avril 1912, un événement fait la une des journaux du monde entier : le naufrage du Titanic, survenu dans la nuit du 14 au 15. En France, pas un seul quotidien ne passe la nouvelle sous silence, du Petit Journal à L'Humanité, en passant par Le Petit Parisien ou Le Matin. Mais le contenu des articles est quelque peu surprenant...

Ainsi lit-on dans celui de L’Écho de Paris :

« Le transatlantique Titanic, le plus grand paquebot du monde, appartenant à la compagnie anglaise The White Star Line, a heurté la nuit dernière contre un iceberg, près des bancs de Terre-Neuve, et a coulé. Fort heureusement, les...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée


Cet article fait partie de l’époque : Rép. radicale (1898-1914)