Maupassant : « La race française est malade » | Retronews - Le site de presse de la BnF
Écho de presse

Maupassant : « La race française est malade »

le par
le par - modifié le 06/03/2019
Illustration : Guy de Maupassant par Nadar - Source : BnF Gallica

En 1885, Guy de Maupassant accuse le système éducatif français d'être « la plus grande cause d'affaiblissement et de décadence de notre société moderne ».

Auteur prolifique et reconnu de son vivant, célèbre pour la finesse de ses descriptions des mœurs de son époque, Guy de Maupassant a été toute sa vie un observateur attentif de la société. Chroniqueur à L'Écho de Paris et Gil Blas jusqu'à sa mort prématurée en 1891, il a livré des dizaines de chroniques parfois extrêmement virulentes et polémiques (voir sa leçon de "Psychologie politique").

En 1885, Maupassant s'attaque au système éducatif français qu'il accuse d'affaiblir l'enfance :

"Le lycée, le collège, la pension, tels que nous les comprenons, constituent le plus grand mal, la plus grande cause d'affaiblissement et de décadence de notre société moderne.

Ils ne sont en réalité que des établissements p...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée


Notre sélection de livres

De l'importance de l'éducation dans une république
Horace Mann
Achetez ce livre sur :
Éducation et Instruction
Ferdinand Brunetière
Achetez ce livre sur :
Le Problème de l'éducation
Ludovic Dugas
Achetez ce livre sur :
Essai sur l'histoire et sur l'état actuel de l'instruction publique en France
François Guizot
Achetez ce livre sur :

Cet article fait partie de l’époque : Débuts de la IIIe Rép. (1871-1898)