Louis Napoléon Bonaparte élu président de la République | Retronews - Le site de presse de la BnF
Long Format

Louis Napoléon Bonaparte élu président de la République

le par - modifié le 05/06/2018

La IIe République invente le Président de la République élu au suffrage universel masculin, disposant de la même légitimité populaire que l’Assemblée. Louis-Napoléon Bonaparte est le  premier président français, élu le 10 décembre 1848.  

La première élection présidentielle en France

La IIe République est proclamée le 25 février 1848, mettant fin à la Monarchie de Juillet. Le régime, tel qu’il est défini dans la constitution votée par l’Assemblée constituante le 4 novembre, repose sur la souveraineté du peuple et la séparation stricte des pouvoirs.

Après des débats intenses, retranscrits dans la presse, sur l’existence même d’un président et sur la délimitation de ses pouvoirs, l’Assemblée constituante accepte le principe d’un président de la République, élu au suffrage universel masculin pour quatre ans, avec un mandat unique, sans droit de dissolution de l’Assemblée.

Louis Napoléon Bonaparte élu président de la République française, prêtant serment à la Constitution (séance de l'Assemblée nationale du 20 Décembre), 1848 - source : Gallica-BnF.

Le général Cavaignac, républicain modéré, à la tête de l’exécutif, semble s’imposer comme le candidat naturel des Républicains. Louis-Napoléon Bonaparte revient sur la scène politique à la faveur des élections législatives de 1848. Après avoir tenté de renverser par deux coups d’État la monarchie de Juillet en 1836 et 1840, il est marginalisé politiquement : emprisonné à vie au fort de Ham dont il s’échappe en 1846, puis en exil à Londres. Pourtant il est élu député une première fois en juin (il démissionna aussitôt devant la menace d’une proscription) puis une seconde fois en septembre, montrant ainsi l’aura ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée


Sur le même sujet