1865-1944 : la sombre histoire du Ku Klux Klan | Retronews - Le site de presse de la BnF
Écho de presse

1865-1944 : la sombre histoire du Ku Klux Klan

le par
le par - modifié le 09/02/2019
Illustration : une délégation en impressionnant costume derrière le cercueil d'un de ses adhérents, L'Excelsior du 8 avril 1924 - Source : RetroNews BnF

Née sur les ruines de la guerre de Sécession, l'organisation est créée le 24 décembre 1865 par des officiers sudistes hostiles à l’abolition de l’esclavage. Elle prône la suprématie de la « race » blanche.

Fusillades, pendaisons, noyades, supplice du feu, mises en scène macabres, corps marqués au fer des lettres KKK ou badigeonnés de goudron bouillant puis couverts de plumes... Autant d'actes de torture et d'exécutions sommaires perpétrés par le Ku Klux Klan. 

L'organisation, née sur les ruines de la guerre de Sécession, est fondée dans la nuit du 24 au 25 décembre 1865 par sept jeunes officiers sudistes hostiles à l’abolition de l’esclavage et aux droits civiques accordés aux noirs. Elle prône la suprématie de la race blanche.

En mai 1867, le correspondant d'un magazine américain à New York rapporte les multiples exactions commises ou encouragées par le KKK, principalement en Louisiane (propos cités par Le Français) : 

« Je remplirais de nombreuses colonnes du journal si j’essayais de vous rendre compte, ne fut-ce que des plus graves, des attentats de ces outlaws  [hors la loi, ndlr] politiques.

Ici, c’est une ferme occupée par une famille nègre, composée du mari, de la...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée


Cet article fait partie de l’époque : Second Empire (1852-1870)

Sur le même sujet